La prise en charge de la douleur chez l’enfant

La prise en charge de la douleur chez l’enfant

Sommaire

La prévention et le traitement de la douleur

Différentes méthodes et produits sont employés pour prévenir ou soulager la douleur chez l’enfant.

Si certaines solutions sont adaptées aux nourrissons, d’autres nécessitent la participation active des jeunes patients.

Le Meopa

C’est un mélange homogène d’oxygène et de protoxyde d’azote.

Le Meopa (mélange équimoléculaire oxygène protoxyde d’azote) est un gaz que l’enfant respire dans un masque parfumé. Ses effets antalgique, anxiolytique et euphorisant permettent de réaliser des soins moyennement douloureux dans une situation de confort pour l’enfant.

Cependant, associé à des médicaments qui réduisent la douleur, son efficacité est meilleure.

L’emploi du Meopa est simple, il nécessite une formation préalable du personnel et une prescription médicale.

L’emploi du Meopa permet la participation active de l’enfant au soin : obtenir son adhésion, lui expliquer la méthode en lui présentant le matériel et l’accompagner pendant le soin (raconter une histoire, lui faire vivre un souvenir plaisant…) favorisent un meilleur vécu du soin.

La crème Emla®

La crème Emla® est une crème qui anesthésie la peau. Elle est utilisée pour des gestes tels que prise de sang, pose de perfusion, vaccin…

Elle est délivrée sur prescription médicale. Elle existe en patch ou en tube et est à appliquer sur la zone où se situera le soin.

Pour avoir une efficacité optimale et soulager la douleur, il faut laisser la crème en place 1h30 à 2h.

La solution sucrée

Elle est employée pour diminuer la perception de la douleur du nouveau-né. Lors d’un soin douloureux, on peut lui proposer de téter cette solution 2 minutes avant d’effectuer le geste.

Pour rassurer le bébé, il est très important de l’accompagner durant le soin avec des caresses, des paroles, la succion d’une tétine…

La Tens

La Tens (neurostimulation transcutanée) est utilisée pour soulager des douleurs d’origine nerveuse ou musculaire. C’est un appareil qui fonctionne à l’aide de piles. Des électrodes sont placées sur les zones douloureuses et l’enfant réglera lui-même (après apprentissage) l’intensité et la fréquence de la stimulation en fonction de sa tolérance. Cette méthode est plutôt destinée à des enfants à partir de 6-7 ans.

Cette méthode est simple d’utilisation et sans danger.

La PCA de morphine

La PCA est une pompe qui délivre un médicament contre la douleur. Cette pompe est sécurisée par la programmation de la prescription médicale, par le verrouillage de cette programmation et l’existence d’une dose limite.

Si l’enfant est en âge de comprendre son utilisation, il pourra s’administrer lui-même le médicament grâce à un bouton poussoir.