Oui, je soutiens le service de neurologie pédiatrique de l’hôpital Robert-Debré

Oui, je soutiens le service de neurologie pédiatrique de l’hôpital Robert-Debré


♥ Grâce à vos dons, vous contribuez à placer les parents au coeur de notre démarche de soins et de recherche

« Au sein de notre service, nous accueillons des enfants atteints de maladies neurologiques qui sont souvent sources de handicap. Certains enfants, atteints de pathologies très sévères, sont dans l’impossibilité d’être scolarisés, de parler et parfois même de marcher.

Ces pathologies peuvent apparaître dès le plus jeune âge et nécessitent parfois des hospitalisations prolongées. C’est une épreuve pour l’enfant mais également pour les parents qui se sentent démunis. Au domicile, à l’école, chacun va chercher à trouver de nouveaux repères, tandis que la vie de toute la famille est bouleversée par la maladie.

La recherche sur ces maladies, dont certaines sont pour le moment sans traitement efficace, est fondamentale et porteuse d’espoir. Aussi, nous travaillons pour développer de nouveaux traitements médicamenteux, tout en développant un programme d’accompagnement des patients et de leur famille, à la fois au sein du service, mais aussi hors des murs de l’hôpital.

La collaboration avec les familles est au coeur de cette démarche. La qualité de vie des patients peut encore être grandement améliorée, et pour cela, nous avons besoin de vous !

Un grand merci pour votre soutien ! « 

Pr Stéphane Auvin, chef du service de neurologie pédiatrique à l’hôpital Robert-Debré AP-HP

Comment aider les parents à accompagner leur enfant ?

Dès l’annonce du diagnostic, nous souhaitons mettre en place un véritable programme d’accompagnement des familles.

Le moment de l’annonce diagnostique est douloureux. Nous cherchons à mieux accompagner les parents dans cet instant afin que l’annonce soit faite dans des conditions optimales, car nous savons que la vie des parents peut basculer.

Entourer et soutenir la famille à l’annonce du diagnostic :
• Créer et aménager un salon afin de recevoir les familles dans un lieu chaleureux, propice à la confidentialité et au dialogue.
• S’appuyer sur une équipe de professionnels médicaux et paramédicaux formés à soutenir psychologiquement les parents et répondre à toutes les questions.
• Proposer un calendrier de rencontres régulières pour instaurer une relation de confiance entre parents, enfant et professionnels de santé.

Accompagner les parents en attendant l’attribution d’une structure médico-sociale :
Plus l’enfant est pris en charge rapidement sur le plan moteur et cognitif, plus il a de chances d’améliorer son pronostic. Aussi, les activités de stimulation et de rééducation doivent être réalisées au plus tôt, autant par les professionnels que par les parents.
• Initier les parents à réaliser eux-mêmes, à domicile, des gestes de stimulation et de rééducation avec les conseils d’un ergothérapeute et d’un psychomotricien (jeux adaptés, positionnement du corps…).
• Créer des rencontres avec le groupe de « parents experts » afin de libérer la parole, partager des conseils et s’entraider.

Accueillir les enfants et leur famille dans les meilleures conditions au sein du service :
Des locaux adaptés et confortables contribuent aussi à prendre soin des jeunes patients.
• Décorer le service d’hospitalisation et le nouvel hôpital de jour.
• Acquérir des équipements de stimulation et de confort (matériel multi-sensoriel, jeux éducatifs…)
• Proposer des animations au chevet et dans le service pour stimuler et distraire les enfants et les adolescents (musique, contes, clowns, jeux vidéos…).

Réduction d'impôt

Le don ouvre droit à la réduction d’impôt conformément aux articles 200,238 bis-1 et 885-0 V bis A du Code Général des Impôts. Qu’il s’agisse de don financier, don en nature ou don en compétences, vous bénéficiez des avantages fiscaux en vigueur.

Vous êtes un particulier

66% du montant de vos dons sont déductibles de vos impôts dans la limite de 20% de votre revenu net imposable (au-delà, report possible sur les 5 années suivantes). Par exemple, un don de 50 € ne vous coûte réellement que 17 €. 

Si vous êtes assujettis à l’IFI, 75% du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur la fortune immobilière dans la limite de 50 000 €.

Vous êtes une entreprise 

60% de vos dons sont déductibles de votre impôt sur les sociétés (dans la limite de 0,5% du CA HT – au-delà, report possible sur les 5 années suivantes). Par exemple, un don de 1 500 € ne vous coûte réellement que 600 €.

Contact

Vous pouvez nous apporter votre aide de différentes manières : don financier, don en nature ou don en compétences. L’hôpital Robert-Debré est également habilité à recevoir des donations, des assurances-vie et des legs, exonérés de droits de mutation.

Nous sommes à votre écoute pour discuter de votre projet et pour répondre à toutes vos demandes de renseignements : mecenat.aphp-nord@aphp.fr ou 01 40 03 36 08.

Gestion des dons

La Fondation de l’AP-HP gère tous les dons effectués au bénéfice de nos équipes et garantit leur affectation conformément à votre volonté. Les reçus fiscaux sont émis par la Fondation de l’AP-HP. Pour toute question relative à votre reçu fiscal, vous pouvez contacter la Fondation à l’adresse : contact.fondation-aphp@aphp.fr