Pharmacie à usage intérieur (PUI)

Pharmacie à usage intérieur (PUI)

Coordonnées :

Secrétariat médical : 01 40 03 57 41
Fax : 01 40 03 24 81
Situation : point jaune, niveau -4

Horaires d’ouverture au public :
Du lundi au vendredi de 14h à 17h.
Fermée les jours fériés.


La PUI assure les missions obligatoires et la majorité des missions optionnelles précisées dans le décret de décembre 2000.

Notre équipe est composée de 14 pharmaciens, trois cadres ou faisant fonction de cadre, 21 préparateurs, deux apprentis préparateurs, 16 agents hospitaliers ou aide-soignants, une secrétaire adjoint aux cadres, cinq internes en pharmacie, trois techniciens de laboratoire, 15 externes en pharmacie et régulièrement des stagiaires (master, licence, BTS).

La dispensation des médicaments aux patients hospitalisés et ambulatoires

La dispensation est réalisée par une dispensation journalière individuelle et nominative (DJIN). Ses spécificités sont :

  • L’analyse pharmaceutique des ordonnances des services de réanimation, de neurologie, de néphrologie, de pédopsychiatrie et partiellement de gastroentérologie, d’hématologie et de pédiatrie générale.
  • La gestion des stocks réalisée en stockeurs rotatifs Hanel® pilotés par le logiciel Copilote®.
  • Le réapprovisionnement des armoires de service, sur listes types transitant par le réseau.
  • L’activité de reconditionnement assurée par la machine HP500 Pentapack®.

La pharmacie anime le comité du médicament local au sein du comité de la juste prescription.

La pharmacie à usage intérieur de l’hôpital Robert-Debré dispose d’un secteur Rétrocession permettant de dispenser aux patients ambulatoires : les médicaments non disponibles en pharmacie d’officine et rétrocédables, les médicaments sous ATU (autorisation temporaire d’utilisation), les antirétroviraux (disponibles en ville et à l’hôpital selon le choix du patient) et les médicaments d’essai clinique.

La distribution des dispositifs médicaux (DM)

Caractérisée par l’utilisation de 2 stockeurs rotatifs Hanel® pilotés par le logiciel Copilote®. Un livret des DM avec photographies intégrées a été créé pour la gestion des DM en stock, hors stock et des DM implantables. L’unité participe activement aux appels d’offre de l’AGEPS pour défendre les spécificités pédiatriques et anime le CODIM local.

La préparation de médicaments prêts à l’emploi, stériles ou non stériles, destinés aux voies orale et parentérale

La réalisation de préparations : c’est le cœur de métier du pharmacien. Trois pharmaciens, trois internes, cinq préparateurs, deux techniciens de laboratoire et un agent hospitalier mettent tout en œuvre pour répondre à une exigence simple : fournir des traitements adaptés aux besoins des enfants malades, du prématuré à l’adolescent, dans le respect des bonnes pratiques réglementant notre métier.

Le domaine est divisé en plusieurs secteurs :

  • L’unité de production des injectables (trois grandes catégories) :
    • Mélanges injectables nutritionnels quotidiennement adaptés aux besoins des patients, en lien étroit avec les services de néonatologie et de gastro-entérologie pédiatrique (20 000 mélanges produits chaque année : 11 000 pour les enfants hospitalisés et 9 000 pour les enfants en nutrition parentérale à domicile).
    • Chimiothérapies destinées aux enfants atteints de leucémie. Leur préparation est centralisée conformément au Contrat de Bon Usage pour limiter la dissémination de ces produits dangereux. Chaque année, nous réalisons environ 8 000 préparations (85 % de seringues et 15 % de poches) pour tout l’hôpital (anticancéreux, antiviraux et anticorps monoclonaux).
    • Autres médicaments injectables, dont la centralisation au niveau de la pharmacie permet de générer des économies d’échelle pour l’établissement.
  • Le préparatoire traditionnel : la réalisation de préparations destinées aux autres voies (gélules, sirops, suppositoires…), afin d’adapter les doses aux besoins des enfants.
  • Le laboratoire de contrôle-qualité, activité pivot de la pharmacie, qui concerne les différents secteurs de production et couvre toutes les étapes de l’identification des matières premières aux contrôles des préparations finies.
  • Le secteur de nutrition parentérale pour la prise en charge des malades hospitalisés et à domicile. La spécificité de la production est d’être assurée en salle à empoussièrement contrôlé, « sous plafond soufflant » à l’aide de deux automates de 2e génération (Baxa EM2400) plus rapides, plus précis et dont le logiciel permet le suivi de la production.

Stérilisation centrale

Dans le cadre de la prévention des infections nosocomiales, la stérilisation centrale a pour activité de produire des dispositifs médicaux stériles pour l’ensemble des services de l’hôpital Robert-Debré allant des blocs opératoires jusqu’au service d’hématologie. Elle assure le nettoyage, le conditionnement et la stérilisation à la vapeur d’eau des instruments qui sont de plus en plus complexes. La recomposition des plateaux opératoires est assurée à 90 % par 14 personnes travaillant sous la responsabilité du pharmacien. L’utilisation de logiciels de traçabilité OPTIM® et de supervision S@TIS® ainsi qu’un équipement sophistiqué et technologique sont nécessaires pour garantir la production. Dans un souci d’amélioration de la qualité, l’unité est certifiée selon la norme ISO 9001-2008 depuis 2007.


Service : Pharmacie à Usage Intérieur

Chef de service

Pr Olivier BOURDON

Unité : Pharmacie à Usage Intérieur

Responsable UF : Pr Olivier BOURDON

Sans consultation

  • Dr Rana ALDABBAGH (PRATTACH)
  • Dr Aurore AUCEJO (ASSH)
  • Pr Olivier BOURDON (PUPH)
  • Dr Estelle D OLLONE (PRATTACH)
  • Dr Marine DERMU (ASSH)
  • Dr Dimitri FREMONT (ASSH)
  • Dr Emilie GUERRIERO (PRCONTR)
  • Dr Sonia LABARTHE (PHPT)
  • Dr Julien MOLINA (PHPT)
  • Dr Christelle MOREAU (ASSH)
  • Dr Marie PERRINET (PHPT)
  • Dr Anne ROUAULT (PRCONTR)
  • Dr Julie ROUPRET-SERZEC (PHPT)
  • Dr Thomas STORME (PHPT)

Le service participe à :

  • l’encadrement des étudiants de 5e année hospitalo-universitaire, d’internes en pharmacie, stagiaires préparateurs, techniciens et étudiants en master 2,
  • l’enseignement des UE destinées aux internes du DES de pharmacie hospitalière et des collectivités et notamment l’UE de pharmacie clinique pédiatrique à l’université Paris Descartes,
  • 3 pharmaciens hospitalo-universtaires assurent les enseignements de pharmacie clinique à l’université Paris-Descartes de la formation commune de base et du développement professionnel continu.

Les thèmes principaux concernent :

  • les spécificités pédiatriques des médicaments en France et en Europe,
  • la recherche évaluative en pharmacie clinique,
  • l’informatique pharmaceutique, l’assurance qualité du circuit du médicament et des dispositifs médicaux,
  • la mise au point galénique et les études de stabilité (production et le contrôle),
  • l’étude des excipients en néonatologie,
  • la stérilisation.

Ces travaux sont réalisés principalement en collaboration avec le laboratoire de pharmacie clinique de la faculté de Pharmacie Paris Descartes, le laboratoire de pédagogie de la santé (EA 3412) de l’université Paris XIII et l’AGEPS, l’université de Liverpool (Grande-Bretagne), l’université de Leicester (Grande-Bretagne), la Queen’s university de Belfast (Grande-Bretagne), l’université de Tartu (Estonie), les hôpitaux universitaires de Genève (Suisse) et CHU Sainte-Justine (Québec).