Réanimation et surveillance continue pédiatriques

Réanimation et surveillance continue pédiatriques

Un service de réanimation pédiatrique spécialisée

Le service de Réanimation et surveillancecontinue pédiatriques de l’hôpital Robert-Debré, situé au niveau (-3) point jaune est le seul service de soins intensifs dédié aux nourrissons et grands enfants de l’hôpital. Il a été labellisé dès 2006 « Réanimation pédiatrique spécialisée », comme à ce jour une quinzaine de services en France, en raison du volume de son activité et de l’environnement médico-technique très pointu de l’hôpital Robert-Debré permettant l’accès à quasiment toutes les spécialités et toutes les techniques de soins aujourd’hui disponibles en pédiatrie.

Cette labellisation a été confirmée à deux reprises depuis, par une visite sur site de l’Agence régionale d’hospitalisation et de la Direction des affaires sanitaires et sociales d’Ile-de-France en 2009 et par l’Agence régionale de santé suite à l’analyse du dossier d’activité en janvier 2013.

Le service hospitalise chaque année plus de 800 patients, 550 en réanimation et 350 en surveillance continue. Plus de 90 % des patients de réanimation reçoivent une assistance ventilatoire mécanique soit à travers une sonde d’intubation soit à l’aide d’un masque au moins une fois durant leur séjour : c’est le principal motif d’hospitalisation en réanimation pédiatrique. Environ 30 patients restent hospitalisés près de trois mois en réanimation essentiellement car ils nécessitent une assistance ventilatoire très prolongée qu’ils ne peuvent pas recevoir telle quelle à domicile.

L’accueil de patients de la naissance à 18 ans

Ce service est composé de 12 lits de réanimation et 4 lits de surveillance continue.

Sont accueillis en réanimation, les nourrissons, les enfants et les adolescents de la naissance à 18 ans qui présentent une défaillance d’organe (détresse respiratoire, coma, états infectieux graves, arrêt cardio-respiratoire, hypotension artérielle sévère…) nécessitant la mise en place immédiate d’un traitement ou d’une technique de suppléance (ventilation assistée, traitements pour soutenir le cœur et la tension artérielle, traitements pour filtrer le sang en cas d’insuffisance rénale…). Les nouveau-nés à terme présentant une pathologie congénitale devant être opérée dans les premiers jours de vie sont aussi hospitalisés en réanimation pédiatrique pour encadrer l’intervention chirurgicale par un traitement médical optimal.

De la même façon, sont accueillis en surveillance continue tous les patients à risque de survenue d’une telle défaillance au début de leur maladie ou au cours de leur traitement (méningite grave, période immédiatement postopératoire de greffe rénale, crise d’asthme sévère, acidocétose diabétique, crise drépanocytaire aiguë…) et qui nécessitent une surveillance très rapprochée pour tenter d’éviter une aggravation de leur état ou être prêt à réagir au plus tôt.

Un service totalement intégré à l’hôpital, et répondant aussi aux besoins régionaux, nationaux et internationaux

La moitié des nourrissons et enfants hospitalisés dans les deux unités proviennent des services de l’hôpital (services des urgences, de pédiatrie générale, d’hématologie, de neurologie, de chirurgie ORL, digestive, et orthopédique). Les autres patients sont hospitalisés après transfert depuis les services d’urgence et de pédiatrie générale du Nord-Est de l’Ile-de-France mais aussi d’autres régions ou de l’étranger afin de bénéficier des traitements très spécialisés disponibles dans les différents services de médecine et de chirurgie pédiatriques de l’hôpital.

Une équipe médicale et paramédicale présente 24 heures / 24 , 7 jours / 7

L’équipe médicale du service est composée de 7 médecins seniors : 1 professeur des universités-praticien hospitalier assurant la fonction de chef de service, 3 praticiens hospitaliers à temps-plein, 2 chefs de clinique et 1 praticien attaché vacataire à plein temps. Quatre internes, en général en fin de diplôme d’études spécialisées de pédiatrie d’Ile-de-France c’est-à-dire en avant dernier ou dernier semestres de formation ( soit en 9e année d’études de médecine), épaulent cette équipe médicale durant un stage semestriel s’étalant de début novembre à fin avril ou de début mai à fin octobre. Parfois, un cinquième interne suivant sa formation en province ou à l’étranger vient passer un semestre en surnombre dans notre unité pour bénéficier de l’enseignement qui y est dispensé.

L’équipe paramédicale est composée d’une cadre supérieure de santé, de deux cadres de soins, de 42 infirmières et puéricultrices, de 20 aides-soignantes et auxiliaires de puériculture, d’une psychologue à plein temps, d’une kinésithérapeute à mi-temps, et d’une assistante sociale à tiers-temps. Enfin, une secrétaire à plein temps assure l’ensemble des missions de secrétariat.

Une organisation en roulement par équipe

La journée de soins débute par une visite de transmissions de 8h30 à 9h30 tous les jours de l’année où le médecin et l’interne sortant de garde transmettent à leurs collègues de journée l’état clinique et l’évolution de tous les patients présents dans le service, aussi bien ceux déjà hospitalisés lors de la prise de la garde la veille que ceux admis dans le service durant la garde. Les infirmières et aides-soignantes assistent à cette réunion de transmission les lundi, mercredi et vendredi matin. Les jours ouvrables, deux médecins assurent les soins des patients et un médecin rédige les comptes-rendus d’hospitalisation. Une nouvelle réunion de transmissions a lieu tous les soirs vers 17h pour transmettre l’état de tous les patients hospitalisés dans le service à l’équipe médicale de garde (un médecin senior et un interne) responsable du service de 18h à 08h30, avec l’aide d’une astreinte téléphonique 7j/7 par un médecin senior prêt à se déplacer si besoin. Enfin, les week-ends et jours fériés, un médecin et un interne assurent les soins durant 24 heures d’affilée. Les médecins de garde n’ont pas d’activité clinique le lendemain.

Chaque infirmière s’occupe soit de deux patients de réanimation soit de quatre patients de surveillance continue ; cette répartition est réévaluée deux fois par jour à chaque prise de poste à 7h30 le matin pour l’équipe de jour et à 19h30 pour l’équipe de nuit en fonction de l’évolution de l’état de santé des patients et de la lourdeur des soins qui devront leurs être délivrés.

Un service ouvert aux parents 24 h/24

Les visites des deux parents sont possibles 24h/24. Celles des grands parents sont autorisées, ainsi que deux autres personnes proches, identifiées précisément par la famille auprès de l’équipe paramédicale afin de veiller à ce que l’enfant ne soit pas visité par un inconnu. Quelles que soient les personnes autorisées à entrer auprès du patient elles ne peuvent pas être plus de deux en même temps au chevet du malade, afin de respecter au maximum les consignes de calme et de sécurité du service. Un enfant hospitalisé en réanimation ou en surveillance continue est par définition dans une situation clinique précaire qui nécessite une grande attention.

Dès que possible, surtout en cas de séjour prolongé, les parents sont intégrés aux soins non médicaux de leur enfant.

Service : Réanimation pédiatrique

Chef de service

Pr Stephane DAUGER

Unité : Réanimation pédiatrique

Responsable UF : Pr Stephane DAUGER

Sans consultation

  • Dr Maryline CHOMTON (PHPT)
  • Pr Stephane DAUGER (PUPH)
  • Dr Anna DEHO (PHPT)
  • Dr Camille DOLLAT (PRCONTR)
  • Dr Guillaume GESLAIN (CCA-AHU)
  • Dr Fleur LE BOURGEOIS (PRCONTR)
  • Dr Michael LEVY (CCA-AHU)
  • Dr Arielle MARONI (PRATTACH)
  • Dr Laure MAURICE (PRATTACH)
  • Dr Jerome NAUDIN (PHPT)
  • Dr Geraldine PONCELET (PRCONTR)

Unité : SMUR pédiatrique

Responsable UF : Dr Noella LODE

Sans consultation

  • Dr Stephanie BRUNET (PHTPA)
  • Dr Isabelle CASADEVALL (PRATTACH)
  • Dr Christelle EL HAGE (PRATTACH)
  • Dr Christelle EL HAGE (PRATTACH)
  • Dr Mathieu GENUINI (PRCONTR)
  • Dr Sebastien JULLIAND (PHPT)
  • Dr Noella LODE (PHPT)
  • Dr Linda MAMAN (PRATTACH)
  • Dr Isabelle MAURY (PHTPA)
  • Dr Camille VASSE (PRATTACH)

Unité : USC

Responsable UF : Pr Stephane DAUGER

Sans consultation

  • Pr Stephane DAUGER (PUPH)