Unité troubles neuro-développementaux

Unité troubles neuro-développementaux

À quels enfants est destinée une hospitalisation dans l’unité des troubles neuro-développementaux ?

Les troubles neuro-développementaux ont pour caractéristiques d’être présents dès la petite enfance. Ils sont caractérisés par des atteintes au niveau du développement cognitif. Ces atteintes provoquent des difficultés fonctionnelles plus ou moins grandes. Ils ont aussi comme spécificité d’être souvent associés entre eux ou co-morbides.

En pratique, il s’agit d’enfants et d’adolescents souffrant de troubles comme le TDA/H, TED, trouble spécifique des apprentissages, TOCs, tics…

L’indication d’une hospitalisation relève de la complexité clinique des troubles ou de leurs co morbidités et du retentissement qu’ils entrainent.

En quoi consiste l’hospitalisation ?

Il s’agit d’hospitalisations de jour ou en temps plein, du lundi au vendredi pour des enfants et des adolescents.

Les objectifs de l’hospitalisation sont :

  • Une évaluation pluridisciplinaire : clinique, neuropsychologique, éducative et pédagogique.
    • L’évaluation clinique a deux aspects :
      • des entretiens cliniques « classiques »,
      • des entretiens standardisés ou semi standardisés utilisant des échelles ou d’autres outils diagnostics régulièrement actualisés.
    • L’évaluation neuropsychologique, outre les tests d’évaluation globale des fonctions cognitives comme le QI à l’aide du WISC IV ou WPPSI, associe des tests plus spécifiques des difficultés présentes chez les patients (batterie de troubles attentionnels, tests des fonctions exécutives…).
    • L’évaluation orthophonique et en psychomotricité, régulièrement réactualisées.

  • La définition des indications thérapeutiques : psychothérapie, traitement médicamenteux, guidance éducative…
    À l’issue de la période d’évaluation, les indications thérapeutiques sont posées. La prise en charge est soit débutée sur place, soit coordonnée avec les intervenants extérieurs : libéral, secteur, école.
    Un compte rendu final d’hospitalisation est adressé aux parents et aux médecins référents dans le mois suivant l’hospitalisation.

  • La mission de conseils : éducatifs, pédagogiques et d’orientation scolaire.
    • Des entretiens avec l’éducatrice du service peuvent avoir lieu pendant l’hospitalisation à visée d’évaluation et de conseils éducatifs.
      De la même façon, des entretiens avec l’assistante sociale ou l’institutrice peuvent également avoir lieu.
    • Des contacts entre l’école et l’institutrice peuvent avoir lieu, sous réserve de l’accord des parents.
    • Des brochures d’information et de conseils éducatifs concernant le TDA/H ont été réalisées à destination des parents et des professeurs.
    • De nouveaux documents doivent être créés afin d’aider parents et professeurs de patients souffrant d’autres troubles spécifiques des apprentissages ou de TED.
    • Projet de création d’outils éducatifs (tableau de comportement, consignes éducatives…) sur support informatique.

La recherche

Différents projets de recherche sont en cours ou en projet. On citera parmi eux :

  • Caractérisation des profils de fonctions exécutives, interactions sociales et neuro-anatomiques pour 3 groupes de patients: TDAH, TSA (de haut niveau), TSA associé avec TDAH.
    (I.Massat, E. Acquaviva).
  • Projet SPeX sur les enfants présentant un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) +/- associé à un trouble du spectre autistique (TSA).
    (H. Peyre, B. Forgeot d’Arc)
  • Projet d’évaluation de l’efficacité de différents programmes de re-médiation cognitive.
    (F. Amsallem, A. Dentz)
  • Projet de pharmaco épidémiologie sur l’évolution et les caractéristiques de prescription des psychotropes en France chez les enfants et adolescents et notamment les psychostimulants.
    (E. Acquaviva, H. Peyre)

Votre avis est important pour l’AP-HP
Nous souhaiterions recueillir votre avis sur les sites internet de l’AP-HP.

Cette enquête ne prendra que 3 minutes.